linky.jpg (33659 octets)

Communes et particuliers,
nous pouvons refuser les

compteurs Linky et Gazpar !

gaspar.jpg (25584 octets)

Avril 2022

 

Nouvelle menace bidon d'Enedis contre les "sans-Linky":

 

Non, vous n'aurez pas à payer
8,30 euros tous les deux mois !

 

 

Enedis et ses alliés (la Commission de régulation de l'énergie (CRE), UFC-QueChoisir, etc) sont confrontés à une résistance anti-Linky qu'ils n'avaient pas prévue : à ce jour il reste environ 4 millions de compteurs ordinaires en service ! Aussi nous assistons à une nouvelle campagne d'intimidation : des menaces de facturation de la relève visuelle de la consommation pour les "sans-Linky", d'un montant de 8,30 euros HT tous les deux mois, soit 50 euros par an.

 

Voici ce qu'il faut savoir :

 

1) Dans tous les cas, il n'y aura aucune facturation avant 2023 : les courriers envoyés actuellement par Enedis laissent habilement croire que cette facturation pourrait être immédiate, c'est totalement faux une fois encore !

 

2) Si vous faites des auto-relèves chez Enedis (voir ci-dessous), il n'y aura aucune facturation avant 2025 ! Ça laisse largement le temps de voir venir ! Qui plus est, il ya toutes les raisons de penser que cette dite facturation n'aura jamais lieu, même après 2025, car Enedis devrait alors rembaucher du monde pour faire la relève visuelle : or un des objectifs du programme Linky était au contraire de licencier tous les releveurs (ce qui est désormais fait) pour rendre Enedis encore plus rentable et préparer sa privatisation partielle puis totale… Et quand bien même cette facturation serait un jour mise en place, elle couterait de toute façon moins cher que les brutales augmentations de facture qui suivent la pose du Linky

 

3) Vous pouvez facilement faire vos auto-relèves chez Enedis, au choix :

- sur le site web d'Enedis : https://www.enedis.fr/faire-le-releve-en-ligne

- par téléphone au 0970 831 970 (du lundi au vendredi de 8h à 17h)

On peut recommander de le faire deux fois par an, mais vous pouvez aussi le faire plus souvent si ça vous chante...

 

4) Vous pouvez continuer à faire vos auto-relèves auprès de votre fournisseur (EDF, Engie, Eni, etc) mais cela ne dispense pas de les faire chez Enedis car, charmes de la distribution de l'électricité en France, c'est Enedis qui est censé collecter les données de consommation et les transférer ensuite aux fournisseurs. Pour éviter la facturation évoquée ci-dessus, il faut donc nécessairement faire des auto-relèves chez Enedis.

 

5) Si vous rencontrez des difficultés pour faire vos auto-relèves, ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas seuls ! Il s'agit peut-être de manoeuvres d'Enedis pour nous compliquer la tâche (en croyant nous pousser ainsi à demander un Linky !) mais c'est plus probablement de l'incompétence. Pêle-mêle, vous pouvez être confronté à un dysfonctionnement du site web de relève, ou du serveur vocal, ou bien Enedis ne transmets pas votre consommation à votre fournisseur, etc. Ne paniquez pas (pour mémoire : aucune facturation avant 2023 !), revenez-y plus tard, jusqu'à ce que votre consommation soit bien prise en compte.

 


 

Procédure contre le projet de facturation

à partir de 2025 : vous pouvez aider !

 

Lors de la récente réunion téléphonique des Collectifs anti-Linky, il a été acté de faire une procédure en justice contre le projet de facturation de la relève à partir de 2025 (et 2023 en cas d'absence d'auto-relèves). L'avocat sélectionné est l'excellent Me Jean-Sébastien Boda.

Vous pouvez aider au financement de cette procédure par cette cagnotte en ligne :

https://www.helloasso.com/associations/stop%20linky%2088/collectes/non-a-la-taxation-discriminatoire-des-sans-linky

Vous pouvez également contribuer en envoyant un chèque à l’ordre de Stop linky 88 à l’adresse suivante : Stop linky 88, 4 rue Jacquard 88000 Épinal. N’oubliez pas d’indiquer au dos du chèque : Contre la taxation discriminatoire des sans-linky

 

 

 

sommaire