linky.jpg (33659 octets)

Particuliers et communes, nous
pouvons refuser les compteurs
communicants Linky, Gazpar et "eau"

gaspar.jpg (25584 octets)

 

 

Incendies : pourquoi et comment le
compteur Linky tue et va encore tuer

 

Piège : le risque d'incendie est démultiplié après la pose du Linky
en cas d'augmentation de la puissance or, précisément, le Linky
oblige souvent à procéder à cette augmentation. Combien de
morts avant que les autorités françaises ne réagissent ?

 

incendie-linky-louveciennes.jpg

Impressionnant incendie d'un Linky dans une clôture extérieure à Louveciennes
Vous pouvez imaginer les conséquences lorsque le Linky est dans votre logement...

 

 

 

Depuis des semaines, nous dénonçons les cas de plus en plus nombreux d'incendies causés par des compteurs Linky, avec déjà probablement plusieurs morts (1). Face à nous, soutenus par de bien curieux "fact-checkeurs" (2), Enedis et l'Etat (par le biais des préfets) déploient une campagne de déni pour tenter d'étouffer cette affaire.

 

Il faut dire que c'est carrément tout le programme Linky qui est menacé comme ce fut le cas dans la province canadienne du Saskatchewan qui, suite à des incendies, a été obligée de désinstaller 105 000 compteurs communicants (3).

 


 

Acte 1) Le Linky est très dangereux en cas d'augmentation de la puissance de votre installation

 

Acte 2) Le Linky oblige très souvent à procéder à une augmentation de puissance

 

Conclusion : avec Linky, Enedis et l'Etat ont choisi de tuer délibérément

 


 

 

Acte 1) Le Linky est très dangereux en cas d'augmentation de la puissance de votre installation

 

Les citoyens lucides qui refusent les compteurs Linky étant accusés d'être des "complotistes", voyons ce que dit l'organisme Promotelec (4) qui, comme on peut le voir en début d'article, n'est en rien anti-Linky puisqu'il en fait même une promotion éhontée en reproduisant tels quels les arguments les plus mensongers d'Enedis :

 

- "Le remplacement des anciens compteurs par les boitiers Linky est une étape incontournable à la réussite de la transition énergétique nationale" : formule parfaitement creuse à laquelle n'est jamais apporté le moindre élément de preuve, et pour cause.

 

- "Ces compteurs nouvelle génération promettent en effet un suivi plus précis des consommations d’énergie, et ainsi une meilleure gestion des postes de dépenses énergétiques" : nouvelle affirmation gratuite (5), contrairement au programme Linky qui, lui, nous coûte terriblement cher.

 

Personne ne peut donc soupçonner Promotelec d'activisme anti-Linky, bien au contraire, aussi est-il justifié de s'inquiéter sérieusement en lisant ceci :

 

"Lorsque le technicien place Linky chez un particulier et règle le disjoncteur de branchement, il n’est pas chargé de vérifier si l’installation électrique du foyer est en mesure de supporter le niveau de puissance défini."

 

et ceci :

 

"Dans le cas où les sections de câbles ne sont pas adaptées aux nouveaux réglages, des accidents (feu) peuvent se produire le jour où le particulier fait la demande auprès d'Enedis afin d'augmenter la puissance de son compteur à distance pour répondre à des besoins en énergie plus conséquents."

 

 

Acte 2) Le Linky oblige très souvent à procéder à une augmentation de puissance

 

Nous avons souvent eu l'occasion de signaler que, outre ses diverses tares et outre le fait qu'il est mis en oeuvre au profit d'intérêts industriels et financiers privés, le déploiement du Linky est clairement un programme anti-social qui vise à voler des milliards d'euros aux citoyens ordinaires. Ce véritable hold-up a lieu de trois façons principales :

 

- un financement favorable à Enedis au détriment des citoyens (cf rapport de la Cour des comptes) ;

- des factures qui s'envolent alors que vous n'avez rien changé à vos habitudes (6) ;

- des installations qui disjonctent continuellement (7)… jusqu'à ce que vous preniez un abonnement d'une puissance supérieure, c'est-à-dire plus cher ;

 

 

Voici donc le scenario du drame : Enedis vous pose le Linky, votre installation se met à disjoncter continuellement, votre fournisseur (EDF ou un concurrent) vous invite "pour résoudre le problème" (cf articles) à prendre un abonnement d'une puissance supérieure.

 

Et là, miracle (si l'on peut dire), le Linky étant un compteur communicant, ce changement de puissance va se faire à distance, c'est-à-dire sans qu'un technicien compétent ne vienne chez vous pour faire le changement. Donc, personne ne va s'assurer que votre installation peut supporter la nouvelle puissance.

 

C'est pour cela que Promotelec ajoute : "Il est donc conseillé au particulier de faire intervenir un installateur électricien qualifié qui se rendra au domicile s’assurer que les sections de câble entre le disjoncteur et le tableau électrique sont conformes au niveau de puissance établi".

 

Mais, outre qu'il est scandaleux que l'habitant doivent faire réaliser cette opération à ses frais, il est évident qu'elle ne sera pas faite dans des millions de logements, Enedis et l'Etat se gardant bien de faire une campagne de communication sur ce thème, car cela mettrait en lumière l'un des terribles dangers causés par le Linky et démultiplierait (à juste titre) le mouvement de refus de ces compteurs.

 

 

Conclusion : avec Linky, Enedis et l'Etat ont choisi de tuer délibérément

 

Le piège se referme : Enedis et l'Etat ont choisi de laisser des gens mourir, autant dire de les tuer (et c'est probablement déjà le cas avec les précédents incendies), plutôt que d'annuler le programme Linky. Il faut dire que ce dernier n'est déployé que pour favoriser le business gigantesque de diverses sociétés privées dans le secteur du Big data et des objets connectés (8) : la vie de citoyens ordinaires ne pèse rien à côté de tels intérêts…

 

 

 

Stéphane Lhomme

Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)

Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

 

 

 

 

NB) Une autre cause d'incendies : les Linky mal installés

 

 

Notons aussi, même si ce n'est pas le caractère communicant du Linky qui est en cause, que le remplacement à marche forcée des 35 millions de compteurs actuels (pourtant en parfait état de marche !) se fait dans des conditions totalement irresponsables, avec des sous-traitants recrutés à la hâte, souvent par petites annonces sur le Bon coin, et dont beaucoup sont parfaitement incompétents (en plus d'être insultants et violents à l'encontre des habitants).

Résultat : très souvent, le Linky est mal installé, les fils mal serrés, ce qui génère des incendies dont les conséquences sont parfois dramatiques. Les témoignages sont légions de fils inversés, faute que des habitants ont parfois rectifiée eux-mêmes ou en faisant venir à leurs frais un électricien. Quant leur maison n'a pas brûlé avant…

 

 

----------------------------------------------------------------------------

 

(1) http://refus.linky.gazpar.free.fr/incendies-linky.htm
(2) http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-morts-crash-decodeurs.htm
(3) https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/678279/remplacement-compteurs-intelligents-saskpower
(4) https://www.promotelec.com/actualite/linky-faire-intervenir-installateur-electricien-qualifie-apres-mise-place-nouveau-compteur
(5) Il n'a jamais été démontré en quoi la consultation de jolies courbes de consommation permettait de faire des économies (contrairement à l'isolation de la toiture, par exemple).
De plus, nous avons montré que chacun pouvait obtenir de telles courbes sans le Linky : http://refus.linky.gazpar.free.fr/preuve-tromperie-enedis-linky.htm
(6) http://refus.linky.gazpar.free.fr/factures-multipliees.htm
(7) http://refus.linky.gazpar.free.fr/linky-disjoncte.pdf
(8) http://refus.linky.gazpar.free.fr/bigdata-linky.htm

 

 


sommaire